La vengeance des mères
Titre volume  Mille femmes blanches N°2
Compl. Titre  les journaux de Margaret Kelly et de Molly McGill, roman
Auteurs   Fergus, Jim (Auteur)
Piningre, Jean-Luc (Traducteur)
Editeur   le cherche midi
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2016
Collections   Mille femmes blanches
Collation   1 vol. (389 p.)
Format   24 cm
indice Dewey   803
ISBN   978-2-7491-4329-3
Prix   22 EUR
Langue Edition   français
Langue Origine   anglais
Sujets   Roman historique
Catégories   Romans
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
GAMBAIS L-009164 R FERAdultesDisponible à GAMBAIS
LES MESNULS 1783980003115 R FERAdultesDisponible à LES MESNULS
MERE 1125657838918 R FERAdultesDisponible à MERE
STREMY 1785760004749 R FER M2AdultesDisponible à STREMY
VILLIERS 1786830008360 R FER M2AdultesDisponible à VILLIERS
Résumé : Enfin la suite de Mille Femmes Blanches ! 1875. Dans le but de favoriser l'intégration, un chef cheyenne, Little Wolf, propose au président Grant d'échanger mille chevaux contre mille femmes blanches pour les marier à ses guerriers. Grant accepte et envoie dans les contrées reculées du Nebraska les premières femmes, pour la plupart recrutées de force dans les pénitenciers et les asiles du pays. En dépit de tous les traités, la tribu de Little Wolf ne tarde pas à être exterminée par l'armée américaine, et quelques femmes blanches seulement échappent à ce massacre. Parmi elles, deux s'urs, Margaret et Susan Kelly, qui, traumatisées par la perte de leurs enfants et par le comportement sanguinaire de l'armée, refusent de rejoindre la civilisation . Après avoir trouvé refuge dans la tribu de Sitting Bull, elles vont prendre le parti du peuple indien et se lancer, avec quelques prisonnières des Sioux, dans une lutte désespérée pour leur survie. Avec cette aventure passionnante d'un petit groupe de femmes prises au milieu des guerres indiennes, Jim Fergus nous donne enfin la suite de Mille femmes blanches. Le miracle se produit à nouveau et cette épopée fabuleusement romanesque, véritable chant d'amour à la culture indienne et à la féminité, procure un incommensurable plaisir de lecture