Le bal des folles
Compl. Titre  roman
Auteurs   Mas, Victoria (Auteur)
Editeur   Albin Michel
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2019
Collation   1 vol. (250 p.)
Format   21 cm
ISBN   978-2-226-44210-9
Prix   18,90 EUR
Langue Edition   français
Catégories   Romans
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 1
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
BAZOCHES 1780500001651 R MASAdultesSorti jusqu'au 14/04/2021
JOUARS 1783210088721 R MASAdultesSorti jusqu'au 30/04/2021
MONTFORT 1784200005070 R MAAAdultes / BibliothèqueSorti jusqu'au 26/05/2021
GAMBAIS 1782630027082 R MASAdultesRéservé avec relance
STGERMAIN 0188290550 R MASAdultesDisponible à STGERMAIN
Résumé : Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles. Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Réparti sur deux salles - d'un côté les idiotes et les épileptiques ; de l'autre les hystériques, les folles et les maniaques - ce bal est en réalité l'une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres. Parmi elles, Eugénie, Louise et Geneviève, dont Victoria Mas retrace le parcours heurté, dans ce premier roman qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.

Commentaires

Très bien écrit ce premier roman. On aime suivre surtout Eugenie et Geneviève tout au long de ces pages que je n'ai quasiment pas lâchées. Le livre évolue dans un monde un peu tabou surtout à la fin du 19ème siècle. Une auteure à suivre?
Vote: 
3
Average: 3 (1 vote)

Ça faisait longtemps qu'il me faisait de l'oeil ce "Bal des folles", de Victoria Mas (d'ailleurs fille de Jeanne, et oui !). Mais souvent quand on attend beaucoup on a peur d'être déçue, j'ai donc commencé cette lecture sur la pointe des pieds... pour la terminer en courant dans la salle de réception de La Salpetrière ! Nous sommes à la fin du XIXème, période chère à mon coeur, où cependant il ne fait pas bon naître femme : au mieux épouse aimée, au pire femme délaissée dont les pères/maris peuvent se débarrasser en toute impunité en les faisant passer pour folles pour les placer à l'hospice. Ça tombe bien, les médecins ne sont pas trop regardants, comme par exemple Charcot qui a besoin de cobayes pour ces expériences. Et c'est comme cela qu'Eugenie débarque un beau jour à la Salpetrière et découvre ce monde inconnu, et nous aussi par la même occasion... Le sujet est grave, mais Victoria Mas ne tombe pas dans le pathos. Elle signe un premier roman juste, ni trop ni trop peu, avec en plus une jolie plume. Il manque peut être un peu de fond pour en faire un grand livre, mais ce dernier a le mérite de mettre en avant une page méconnue de notre histoire. J'ai beaucoup aimé.
Vote: 
4
Average: 4 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire