La maison où je suis mort autrefois
Titre origine  Mukashi bokuga shinda ie
Auteurs   Higashino, Keigo (Auteur)
Makino, Yutaka (Traducteur)
Editeur   Actes Sud
Lieu Edition   Arles
Année Edition   2010
Collections   Actes noirs
Collation   1 vol. (253 p.)
Format   19 cm
ISBN   978-2-7427-8951-1
Prix   18 EUR
Langue Edition   français
Langue Origine   français
Catégories   Romans policiers
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
Réservation
SiteNuméroCoteSectionEtat
JOUARS 1783210115601 RP HIGAdultesDisponible à JOUARS
Résumé : Sayaka Kurahashi va mal. Mariée à un homme d’affaires absent, mère d’une fillette de trois ans qu’elle maltraite, elle a déjà tenté de mettre fin à ses jours. Et puis il y a cette étonnante amnésie : elle n’a aucun souvenir avant l’âge de cinq ans. Plus étrange encore, les albums de famille ne renferment aucune photo d’elle au berceau, faisant ses premiers pas… Quand, à la mort de son père, elle reçoit une enveloppe contenant une énigmatique clef à tête de lion et un plan sommaire conduisant à une bâtisse isolée dans les montagnes, elle se dit que la maison recèle peut-être le secret de son mal-être. Elle demande à son ancien petit ami de l’y accompagner. Ils découvrent une construction apparemment abandonnée. L’entrée a été condamnée. Toutes les horloges sont arrêtées à la même heure. Dans une chambre d’enfant, ils trouvent le journal intime d’un petit garçon et comprennent peu à peu que cette inquiétante demeure a été le théâtre d’événements tragiques…