La sélection du Café BD du 25 mai

Césure

"Un jour, je remplirai ma valise pour voyager "pour de vrai". Une BD qui aborde le thème du dépassement de soi tout en sensibilisant aux enjeux contemporains : écologie, féminisme, relations interculturelles, solitude, aventure...
Pourquoi partir ? Se retrouver ? Vivre différemment ? Découvrir ses origines ? Apprendre et se sentir utile ? Rompre avec la routine ? Cinq femmes qui ont fait le choix de partir et de revenir nous entraînent dans le sillage de leur voyage à travers un road-BD inspirant !

Picolette

Pico vient de se faire capturer près d'un village amérindien isolé au milieu de la forêt amazonienne. Le petit Alimyie entraîne le passereau à chanter pour en tirer le meilleur prix. Arrivé dans la capitale du Surinam, Joey, un chauffeur de taxi créole en quête d'indépendance, achète l'oiseau. Mais c'est Bianca, une ancienne chercheuse d'or Brésilienne, qui pourrait bien en faire un champion...

À la recherche de l'Amazonie oubliée

Autrefois densément peuplée, l'Amazonie n'a de forêt vierge que le nom. Mais desormais les signes archéologiques sont discrets et chaque indice est bon à prendre. En racontant cette mission de terrain qu'elle a elle-même suivie, Laure Garancher nous fait découvrir des professions scientifiques peu connues ainsi qu'un monde nouveau, caché sous la canopée de la plus grande forêt du monde...

Back to Japan

" J'ai peur évidemment, j'ai peur d'échouer, peur de me tromper... Mais plus que tout, j'aime sentir cette force quasi invincible à l'intérieur de moi, savoir que ma propre force suffit à me porter en avant. " Un road-movie graphique et initiatique sur le dépassement de soi et l'exploration au féminin. Back to Japan raconte l'exploit inédit de Mélusine Mallender, la seule aventurière à avoir parcouru en solo et à moto 22 500 km jusqu'au pays du Soleil-Levant. Un trio féminin épatant, donne vie à une héroïne hors du commun, déterminée et indépendante ! Une bande dessinée à découvrir dès 14 ans.

Le lierre et l'araignée

Un enfant pêche sous le regard attentif de son grand-père Bernard. Une scène banale, en temps de paix. Mais gagnée des décennies plus tôt par le vieil homme, alors jeune Alsacien membre du groupe de résistants Feuille de lierre. Mais le Lierre vaincra-t-il la progression de l'Araignée nazie, qui a annexé l'Alsace ? Ou ses ennemis précipiteront-ils Bernard vers le camp de sûreté de Vorbruck-Schirmeck ? À moins que son sort ne soit encore pire...

Sang neuf

En 2020, alors que le monde se confine, Jean-Christophe Chauzy, lui, est placé en chambre stérile. On vient de lui diagnostiquer une myélofibrose : sa moelle osseuse ne produit plus de plaquettes. Le pronostic vital est engagé, une greffe va être tentée, sa sœur Corinne sera la donneuse. S'engage alors un violent combat contre la maladie. Jean-Christophe doit composer avec la lourdeur des soins, le découragement, la peur de mourir. Et quand il n'est pas le malade, comment réussir à être un mari, un père, un fils, un ami alors qu'il ne se sent plus que l'ombre de lui-même ? 

La route

L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites, censés les aider dans leur voyage. Sous la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à leur périple ?

Le chantier

Flora, architecte fraîchement diplômée, démarre sa carrière dans un prestigieux cabinet auprès du grand maître El Rodrigo, capricieux et talentueux, qui ne va pas tarder à lui offrir sa chance en lui confiant la responsabilité d'un chantier important. Fabien Grolleau s'est inspiré de ses propres études d'architecte et a concocté avec Clément Fabre (Carole), un véritable feelgood-book qui vous permettra de comprendre tous les tenants et aboutissants d'un chantier, avec de savoureux portraits de ses différents intervenants, du client stressé et exigeant à l'électricien stressé, en passant par le maçon bougon, le couvreur un peu perché, ou le patron charismatique.

L'homme qui en a trop vu

En octobre 2016, le magazine allemand Der Spiegel commande à Ali Arkady un reportage sur le début de l'offensive, à Mossoul, contre Daesh. Ali, photojournaliste, prend contact avec des soldats rencontrés quelques mois plus tôt, à Falloujah. Il les rejoint sur la base militaire de Qayyarah, à 90 km au sud de Mossoul, en Irak. Kurde, Ali est protégé par les hommes qu'il accompagne, et dont il gagne la confiance. Son reportage terminé, il reste avec les soldats, prétendant préparer un film. Durant deux mois, il partage le quotidien des soldats, écoute leurs conversations. Et il découvre le pire : exactions contre des civils, viols, tortures... 

Le vivant à vif

Salomé et Félicien, deux collégiens particulièrement bavards, doivent préparer un exposé, dont le sujet des plus mystérieux : "A l'aube de la sixième extinction". Menant des tentatives de réflexion plus vaines les unes que les autres, ils sont bientôt épaulés par Iris, une jeune scientifique rencontrée par hasard. Spécialiste de sujets environnementaux, elle va ouvrir les deux adolescents à l'étendue de ses connaissances, en leur décrivant la richesse de la biodiversité et les conséquences de l'exploitation intensive des ressource énergétique et alimentaires.