Liste des commentaires

Waouh, quel magnifique album que "1629", de Xavier Dorison et Thimothée Montaigne ! Si vous voulez de l'aventure, de l'exotisme, des trahisons et de l'action, vous avez le bon livre entre les mains !!! La Compagnie hollandaise des Indes orientales règne en maitre sur le port d'Amsterdam : elle impose ainsi des délais extrêmement serrés à des commandants qui n'ont malheureusement que peu de prise sur les conditions météorologiques, comme à celui du Jakarta, qui doit ainsi rallier les Indes avec une inestimable quantité d'or. Avec un beaucoup moins estimable équipage par contre, qui doit être tenu à l'écart de toutes ces richesses et obéir au doigt et à l'oeil. Mais vous vous doutez que ça va mal se passer, non ? Le dessin est vraiment très beau et fourmille de détails sur ce bateau si convoité. J'ai aussi beaucoup aimé les couleurs, qui tirent souvent vers le bleu/gris pour mieux éclater vers d'autres teintes selon les situations. Les personnages sont multiples et complexes, le scénario passionnant, vite, j'attends la suite avec impatience ! Je recommande.
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

Un livre qui se lit bien, une histoire profonde et parfois dur. Feel good passez votre chemin. Il reste cependant un très bon livre
Vote: 
4
Average: 4 (1 vote)

très bon roman. Le pouvoir de l'argent et tout ce que cela entraine. Cela nous fait réfléchir sur ce que peux apporter l'argent, les déceptions et les désillusions.
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

Un vrai coup de coeur pour ce livre. Une belle histoire, une écriture efficace. Un lien entre les histoires très bien fait qui ne perd à aucun moment le lecteur. Un beau moment malgré la rudesse des histoires vécues par ces femmes.
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

Je suis tellement heureuse d'avoir décidé de lire ce livre et de l'avoir proposé à la médiathèque ! L'histoire nous prend aux tripes et nous fait voyager à travers le temps et trois générations de femmes tellement fortes ! N'hésitez pas et empruntez ce petit bijou de lecture !
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

Cette fois-ci l'auteur met un calendrier au début de chaque chapitre et barre les jours passés...cela peut aider dans ces incessants aller-retour qui personnellement me fatiguent. La ficelle est toujours la même. Pour les inconditionnels de Dicker.
Vote: 
3
Average: 3 (1 vote)

C’est un véritable coup de poing que ce « Ciel dans la tête », du trio Altarriba-Garcia Sanchez-Moral. Graphique tout d’abord, avec ce large trait noir, ces couleurs en demi-teinte, et ces personnages qui sortent de leur cadre dans un chaos à la hauteur du propos. Pour résumer, cela m’a fait penser au Guernica de Picasso, c’est dire ! L’autre coup sur la tête, c’est cette histoire, absolument dramatique mais pourtant captivante, de Nivek, jeune congolais travaillant dans les mines de métaux rares au fin fond de l’Afrique. Voyageant d’horreur en horreur pour atteindre l’Europe, il nous fait découvrir tout le mal dont l’homme est capable, et dont malheureusement il est victime. C’est peu de dire qu’il s’agit d’une histoire forte, c’est un récit qui vous prend aux tripes, qui vous fait dire que non, ce n’est pas possible, alors que si, il suffit d’allumer sa télé sur certaines chaines pour cela. Bref, un gros coup de cœur, mais à lire quand on a la pêche.
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

Cela faisait un bout de temps que ce « RIP » me faisait de l’œil ! C’est à la faveur d’un café BD de ma médiathèque que j’ai enfin pu m’y plonger, découvrant par la même occasion qu’il s’agit en fait d’une série. Derrick a un job pas facile : il nettoie les scènes de mort dont personne ne veut s’occuper. Que les trépanés soient morts naturellement, aient été assassinés, voire même momifiés (!), il doit enfiler sa combi et tout remettre au propre avec ses collègues. Sans rien dérober évidemment. Jusqu’au jour où Derrick craque et vole la bague d’une vieille défunte… C’est rigolo, je pensais avec la couverture que cette bande dessinée était sur Tchernobyl ! Rien à voir en effet. J’ai beaucoup aimé l’ambiance de cette histoire : les couleurs sont léchées, le trait est soigné. Et j’adore l’idée de la retrouver dans les tomes suivants sous l’angle des autres personnages. Bref, un début très prometteur.
Vote: 
4
Average: 4 (1 vote)

Vous pensez que les contes de fées sont réservés aux enfants ? « Et à la fin, ils meurent » va vous remettre dans le droit chemin ! Lou Lubie décrypte l’histoire des plus célèbres d’entre eux pour vous montrer que non, ils ne se marièrent pas et eurent beaucoup d’enfants, mais tuèrent leurs rivaux/famille/progéniture (barrer la mention inutile selon le conte évoqué !). C’est surprenant de découvrir comment ces histoires ont évolué au fil du temps, mais surtout on apprend plein de choses sur ces récits qui ont bercé notre enfance. Bref, je recommande !
Vote: 
4
Average: 4 (1 vote)

Ce roman est vraiment captivant. J'ai aimé retrouvé Joona Linna et Saga Bauer. Du suspence jusqu'à la fin. Un roman à mettre dans sa valise pour les vacances.
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

« Histoire de Jérusalem » est une (grosse) bande dessinée à l’objectif ambitieux : raconter l’histoire de la ville sainte de -2000 à nos jours. Vaste tâche me direz-vous. En tout cas trop vaste pour moi, pauvre lectrice totalement inculte en ce qui concerne les religions, qui a vite été noyée avec tous ces rois, consuls et autres, tous plus cruels et violents les uns que les autres. Ce que ces successions de dates, d’incendies et de massacres furent ennuyeuses !!! Il n’y a que la dernière partie (contemporaine) qui m’a intéressée. Pour ne rien arrangé, je n’ai pas du tout aimé le trait de Christophe Gaultier, noir et épais, qui donne aux planches un aspect un peu brouillon, ainsi que les couleurs, trop criardes à mon goût. Bref, vous l’aurez compris, je suis passée totalement à coté de cet album, qui se voulait pourtant un hommage à cette ville si particulière.
Vote: 
1
Average: 1 (1 vote)

Pages